fbpx
Soins du corps et beauté Soins de la peau

Pour un éclat hivernal : une approche naturelle des soins de la peau en hiver

Natural skincare ingredients

L’hiver peut donner des joues roses, mais il peut aussi mettre la peau à rude épreuve. Lorsque la température commence à baisser, le taux d’humidité diminue, ce qui nous donne l’impression que notre peau est sèche. Si vous savez que votre peau a tendance à se dessécher en hiver, ces conseils simples vous aideront à la garder hydratée et en santé tout au long de la période glaciale qui approche.

Traitez-la avec précaution

Tout ce à quoi votre peau est directement exposée a un effet sur sa santé, pour le meilleur ou pour le pire! La couche supérieure de la structure de la peau, c’est-à-dire l’épiderme, est la principale barrière protectrice. Elle est elle-même composée de couches de cellules empilées qui agissent comme des bardeaux de toit et c’est là que se produit le dessèchement [1]. Choisir des produits de soins naturels pour la peau peut aider à maintenir cette barrière et à retenir l’humidité précieuse dans la peau.

Ajoutez des huiles pour lui donner un éclat hivernal!

skin care oil

L’application d’émollients (liquide ou crème qui adoucit et apaise la peau sèche) peut aider à maintenir le taux d’hydratation naturel de la peau, en empêchant une perte excessive d’humidité et en fournissant un effet adoucissant et apaisant. L’huile de coco aux usages extrêmement variés, par exemple, est devenue une solution de rechange naturelle largement utilisée par les experts en beauté et constitue un excellent émollient polyvalent.

Il y a aussi l’huile de pépins de raisin, qui est un hydratant efficace et léger. Elle contient des vitamines, des minéraux, des protéines, de l’AGL (un acide gras oméga-6 présent dans les huiles végétales) et de la vitamine E, tous des nutriments qui aident rendre la peau douce et sans défaut. Recherchez de l’huile de pépins de raisin pressée à froid et sans hexane [2].

Une douche chaude peut être agréable pour combattre le froid, mais elle ne rend pas service à votre peau. L’eau chaude peut assécher les huiles naturelles de la peau, et plus vous restez longtemps sous la douche, plus ces huiles s’épuisent. Essayez plutôt de prendre une douche à l’eau tiède et d’appliquer des huiles naturelles après vous être séché pour aider à conserver l’humidité de votre peau.

Une peau sèche peut être vulnérable aux craquelures, aux abrasions et aux infections. L’utilisation de produits de soins personnels contenant de l’huile de théier ou melaleuca peut aider à prévenir les infections bactériennes [3]. Vous pouvez en fabriquer vous-même en ajoutant quelques gouttes d’huile de théier à votre savon pour les mains ou à un hydratant pour reconstituer et protéger la peau après ces nombreux lavages des mains.

Comme traitement spécial, essayez ce masque facial hydratant, nourrissant et riche en antioxydants! https://youtu.be/bOInxCg4MqM

À la maison, créez un milieu favorable à la peau

Aussi affreux que soit le temps à l’extérieur, nous pouvons influencer le « climat » à l’intérieur de notre foyer. Nous passons beaucoup de temps à l’intérieur, en particulier dans notre maison (cet hiver, plus que jamais!). Les sources de chauffage domestique, la qualité de l’air et les produits de nettoyage que nous utilisons ont tous une incidence sur notre peau.

Les systèmes de chauffage peuvent dessécher la peau, sans parler des voies nasales. Mettre des humidificateurs à différents endroits dans la maison peut augmenter le taux d’humidité, tout comme les diffuseurs ou une casserole d’eau frémissante sur la cuisinière. Veillez à nettoyer fréquemment les humidificateurs et les diffuseurs, conformément aux instructions du fabricant.

Évitez les irritants : les nettoyants de surface, le savon à vaisselle et les détergents à lessive corrosifs peuvent enlever des huiles de la barrière naturelle de la peau et irriter une peau déjà sensible. Une approche écologique pour le nettoyage de la maison peut aider à réduire les irritants potentiels, car le choix de produits naturels doux réduit l’exposition aux parfums ou aux solvants caustiques.

Découvrez comment entreprendre une saine hibernation cet hiver.

Donnez-lui un éclat de l’intérieur

N’oubliez pas que la beauté rayonne vraiment de l’intérieur. Rien ne vous donnera une peau plus saine et plus éclatante qu’une alimentation nutritive.

Assurez-vous de manger chaque jour une variété d’aliments frais et complets, riches en nutriments, pour favoriser la santé et l’apparence de votre peau. Parmi les principaux aliments à inclure, citons des protéines saines, une abondance de bonnes matières grasses et des aliments riches en antioxydants (des fruits et légumes aux couleurs vives) [4, 5].

Organic fruits and vegetables

Les antioxydants comme la vitamine A sont extrêmement bénéfiques pour le maintien de la santé de la peau et sont présents dans l’alimentation sous forme préformée (rétinol) et sous forme de provitamine (bêta-carotène). Les aliments riches en vitamine A comprennent certains produits laitiers, le poisson, la viande et les abats comme le foie. Le bêta-carotène (provitamine A) est présent dans les légumes jaunes, orange et rouges comme les carottes, les poivrons et les patates douces [6].

Conseil : Préparez des collations saines et bonnes pour la peau, comme ce charqui aux patates douces riche en fibres et en bêta-carotène!

Hydratez votre organisme en buvant beaucoup d’eau tout au long de la journée. Le Guide alimentaire canadien fournit de l’information et des conseils pour faire de l’eau votre boisson de choix.

Suppléments pour une peau bien hydratée

Parmi les suppléments, le collagène est une option répandue dont les avantages sont prouvés : il aide à améliorer l’élasticité, le tonus, la fermeté et les rondeurs de la peau et à atténuer l’apparence des rides [7]. On le trouve sous forme de poudre qui peut être facilement ajoutée à votre boisson ou à vos pâtisseries préférées, ainsi que dans des barres protéinées et des collations.

La vitamine C joue un rôle dans la formation du collagène dans l’organisme (une protéine importante du tissu conjonctif), et le zinc contribue au soutien et à l’entretien de la peau [8, 9]. Ces deux micronutriments soutiennent également la fonction immunitaire, sont souvent combinés dans des suppléments et sont des ajouts précieux à un programme hivernal de supplémentation.

Rendez-vous chez votre détaillant local membre de la CHFA pour y trouver la meilleure sélection de produits de soins personnels maison et des aliments nourrissants pour aider votre peau à affronter en beauté les mois d’hiver qui viennent!


Références

  1. Harvard Health Publishing (2011). What to do about dry skin in winter. Harvard Medical School. Tiré de https://www.health.harvard.edu/womens-health/what-to-do-about-dry-skin-in-winter
  2. Cross, Karen. The health and beauty benefits of grapeseed oil. Reviewed 2017. Medical news today. Tiré de https://www.medicalnewstoday.com/articles/318395  
  3. Carson, C F., et al. (2006). Melaleuca alternifolia (Tea Tree) oil: a review of antimicrobial and other medicinal properties. Clin Microbiol Rev. 2006 Jan;19(1):50-62. Tiré de https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16418522/
  4. Nagata, Chisato (2010). “Association of dietary fat, vegetables and antioxidant micronutrients with skin ageing in Japanese women.” Br J Nutr. 2010 May;103(10):1493-8. Tiré de https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20085665/
  5. Cosgrove, Maeve C. (2007), Dietary nutrient intakes and skin-aging appearance among middle-aged American women. The American Journal of Clinical Nutrition, Volume 86, Issue 4, October 2007, Pages 1225–1231. Tiré de https://academic.oup.com/ajcn/article/86/4/1225/4649573
  6. Vitamin A Fact Sheet for Health Professionals. Tiré de https://ods.od.nih.gov/factsheets/VitaminA-HealthProfessional/
  7. Inoue, N., et al. (2016). Ingestion of bioactive collagen hydrolysates enhance facial skin moisture and elasticity and reduce facial ageing signs in a randomised double-blind placebo-controlled clinical study. J Sci Food Agric. 2016 Sep;96(12):4077-81. Tiré de https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26840887/
  8. Schwartz, James R., et al. (2005) Zinc and skin health: overview of physiology and pharmacology. Dermatol Surg. 2005 Jul;31(7 Pt 2):837-47; discussion 847. Tiré de https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16029676/ 
  9. Pullar, Juliet M. (2017). The Roles of Vitamin C in Skin Health. Nutrients 2017, 9(8), 866. Tiré de https://www.mdpi.com/2072-6643/9/8/866

Dans cet article : #antioxydants #collagène

As part of the senior leadership team, Michelle develops implements and leads communication initiatives that support the strategic priorities of the Association. She is responsible for overseeing the integrated communications strategy including both internal and external communications, the management of all public relations, marketing, advertising and member communications.