fbpx
Soins du corps et beauté Nettoyage

L’entretien ménager d’une maison verte

Votre corps est votre temple, et la plupart d’entre nous portent une grande attention à ce qui y entre et à ce à quoi il est exposé. Mais il y a un autre temple dont nous devons prendre soin pour préserver notre santé : c’est notre maison.

Nous passons une grande partie de notre vie dans ce havre de sécurité personnel à l’entretien duquel nous consacrons quotidiennement temps et efforts.

Qu’il s’agisse de faire la vaisselle après un repas, de nettoyer les placards ou d’astiquer la salle de bain, une chose est certaine : l’entretien ménager est un processus au long cours. Malheureusement, on ignore souvent que certaines pratiques d’entretien ménager ne sont pas bien saines.

Des produits sanitaires sont commercialisés en mettant en avant leur puissance de récurage, leur efficacité à tuer les germes, blanchir et faire briller, mais sans préciser les effets potentiellement nocifs que leurs ingrédients sur la santé et sur l’environnement.

Face à ces risques, il y a de quoi être décontenancé, mais quelques mesures toutes simples peuvent vous aider à conserver à la fois une maison propre et rangée et à demeurer en bonne santé.

Des produits de nettoyage toxiques

Mieux connaître les dangers

De nombreux produits sont conçus pour nettoyer les souillures qui, inévitablement, se produisent quotidiennement dans une maison, et les Canadiens dépensent chaque année 2,3 milliards de dollars en produits d’entretien ménager.

Mais savons-nous vraiment ce que contiennent les produits que nous achetons? Au Canada, la transparence et la sécurité des étiquettes des produits d’entretien ménager ont été sujettes à caution. Mais il suffit d’examiner la liste des ingrédients imprononçables et les mises en garde figurant sur l’étiquette pour comprendre que de nombreux produits pourraient être toxiques pour nous et nocifs pour l’environnement.

Il est important de se rappeler que les produits que nous choisissons laissent des dépôts sur les comptoirs, sur les plats et même dans l’air, nous exposant ainsi à des substances avec lesquelles nous ne voulions pas être en contact et qui peuvent potentiellement contribuer à divers problèmes de santé.

Il faut aussi tenir compte de l’environnement. Ce qui se déverse dans les égouts ne disparaît pas pour autant et votre produit pour la vaisselle en apparence inoffensif en est un bon exemple. Beaucoup de ces produits contiennent d’importantes quantités de phosphates qui portent préjudice aux écosystèmes aquatiques en favorisant la prolifération d’algues au détriment des autres formes de vie.

La meilleure façon d’éviter ces ingrédients possiblement nocifs est de lire avec attention les étiquettes et de faire les choix judicieux pour l’environnement. 

lave vaisselle

Renouveler son armoire de produits d’entretien ménager

Préparez-vous à faire un grand ménage et un tri parmi vos produits d’entretien ménager. Si vous vous sentez dépassé, la cuisine et la salle de bain sont d’excellents endroits par où commencer. Elles sont utilisées chaque jour par toute la famille, et c’est là que nous nettoyons nos corps et nos assiettes : nos choix y sont donc importants.

Rassemblez tous les produits en question (nettoyant tout usage, produit d’entretien de la cuvette de la toilette, nettoyant pour le four, etc.) et parcourez les étiquettes des composés chimiques toxiques et dangereux les plus courants. Si vous cherchez la façon la plus sûre de vous débarrasser des produits contenant des solvants et des détergents que vous ne voulez plus utiliser chez vous, communiquez avec le service municipal de gestion des déchets.

L’Environmental Working Group fournit un guide de référence qui passe en revue la sécurité de milliers de produits d’entretien ménager courants pour vous aider à avancer dans votre démarche. Il vous propose aussi des produits écologiques à utiliser à la maison. Le Sustainable Shopper’s Guide to Cleaners (Guide d’achat des produits d’entretien ménager durables) de la Fondation David Suzuki est aussi très pratique. Si vous voulez vous réapprovisionner, vous pouvez vous rendre chez votre détaillant local membre de la CHFA pour obtenir des conseils et disposer d’un vaste choix de fournitures efficaces, propres et soucieuses de l’environnement.

Les produits naturels conçus expressément pour la cuisine et la salle de bain remplissent formidablement leur office, mais quelques ingrédients simples et courants dans un foyer, comme le vinaigre et le bicarbonate de soude, peuvent être très efficaces pour récurer la bonde d’une baignoire et le tartre sur la céramique. Vous pouvez même élaborer vos propres formules maison pour tout, depuis le nettoyant pour les vitres jusqu’au désodorisant. Consultez les recettes maison de produits d’entretien ménager.

Après avoir assaini votre cuisine et votre salle de bain, vous pouvez poursuivre votre routine verte et propre dans chaque aire de la maison. Découvrez des façons de cultiver de nouvelles pratiques naturelles dans votre salle de lavage et passez ensuite aux habitudes de soins personnels de la famille.

nettoyage de la cuisinière

Le moins est l’ami du mieux

Vous ne devez pas limiter votre tri aux produits d’entretien ménager. La simplicité volontaire contribue au grand nettoyage. Désencombrer les pièces et les coins et recoins où s’accumulent la poussière et les allergènes permet de réorganiser votre espace et assure une meilleure circulation de l’air. Une maison débarrassée des fioritures facilite l’accès aux endroits humides sujets aux moisissures qui nécessitent une inspection régulière, comme les calfeutrages, les céramiques, les murs et les plafonds, afin de s’assurer que celles-ci ne s’y propagent pas. Si vous souhaitez adopter une démarche plus écologique de l’entretien ménager, vous défaire des vieilleries y contribuera sans frais!

Quelques mesures simples peuvent vous aider à faire de votre foyer un endroit propre, rangé et sain. C’est une démarche qui peut prendre un certain temps, mais chaque étape vous permettra de réduire les toxines présentes dans cet « autre » temple et d’améliorer votre santé, ainsi que celles de votre famille et de l’environnement.


  1. « How Housework Can Make You Sick ». https://www.healthline.com/health-news/how-housework-can-make-you-sick#1
  2. « Dirt on Toxic Chemicals – David Suzuki ». http://greencleanersassociation.ca/index.php/ct-menu-item-19/ct-menu-item-21/ct-menu-item-29
  3. « Le phosphore dans les écosystèmes aquatiques ». https://www.canada.ca/fr/environnement-changement-climatique/services/surveillance-qualite-eaux-douces/publications/phosphore-ecosystemes-aquatiques.html
  4. « Cleaning Supplies: Secret Ingredients, Hidden Hazards ». https://www.ewg.org/guides/cleaners/content/weak_regulation 
  5. « Do you know what harmful chemicals are in your cleaners? In Canada, probably not. »     http.www.theglobeandmail.com/life/health-and-fitness/health/thanks-to-lax-labelling-rules-canadians-dont-know-what-harmful-chemicals-lurk-in-household-cleaners/article28411743/
  6. « How Your Housecleaning Products Can Be Bad for Your Lungs ». https://www.healthline.com/health-news/how-your-housecleaning-products-can-be-bad-for-your-lungs#2
  7. « David Suzuki Foundation Queen of Green’s Sustainable Shoppers Guide to Cleaners ». https://davidsuzuki.org/wp-content/uploads/2017/10/queen-of-green-sustainable-shoppers-guide-cleaners.pdf
  8. « Utilisation sécuritaire des produits chimiques ménagers ». https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-domicile/securite-produits-chimiques-menagers.html
  9. « Canadian Retailers Sweep Up Nearly $2.3B in Household Product Sales Each Year ». https://www.nielsen.com/ca/en/insights/article/2018/canadian-retailers-sweep-up-nearly-2-3b-in-household-product-sales/

As part of the senior leadership team, Michelle develops implements and leads communication initiatives that support the strategic priorities of the Association. She is responsible for overseeing the integrated communications strategy including both internal and external communications, the management of all public relations, marketing, advertising and member communications.