fbpx
Esprit et humeur Développement personnel

Quelques conseils pour s’épanouir en télétravail

woman stretching while working from home

Le nombre de personnes qui travaillent à leur domicile est plus élevé que jamais, et bien que cela ait un côté pratique, notamment l’absence de déplacements et un code vestimentaire plus décontracté (sauf pour les réunions sur Zoom), cela peut également poser certains défis.

Pour certaines personnes, le télétravail engendre des habitudes malsaines qui se glissent dans leur journée de travail, perturbant leur concentration, leur motivation et leur productivité et amenant le stress professionnel à se répercuter sur leur temps personnel. Ce sont des problèmes répandus, en particulier dans le cas de ceux qui se trouvent soudainement à travailler à domicile pour la première fois.

Voici quelques conseils pour cultiver des habitudes de travail saines à la maison et vous aider à établir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Réservez un espace particulier au travail

Young woman with glasses working on a standing desk

S’affaler sur le canapé avec son ordinateur portable peut être tentant certains jours, mais ce n’est PAS le moyen le plus efficace pour vous inciter à travailler. Réservez dans votre maison un espace particulier pour le travail, de sorte que le seul fait de vous y asseoir enverra un signal clair à votre cerveau qu’il est temps de se concentrer. Songez à investir dans un bureau debout pour ne pas rester assis toute la journée ou assurez-vous d’avoir une chaise ergonomique qui vous aidera à maintenir une bonne posture et à prévenir les douleurs corporelles.

Faites en sorte que l’espace soit confortable, propre, exempt de distractions visuelles, idéalement dans un endroit séparé de votre espace de vie, bien que cela ne soit pas toujours possible. L’important est d’établir un cadre physique qui vous permette de vous éloigner des tâches ménagères et de vos habitudes à la maison lorsque vous vous y installez pour travailler.

Restez concentré

Pour rester concentré, il est essentiel de tenir les distractions à distance; malheureusement, la maison en est pleine.

Commencez votre journée de travail avec une liste de choses à faire, ce qui vous donnera un plan d’action précis des auquel vous devez vous attaquer pendant la journée et constituera un rappel visuel pour vous garder sur la bonne voie.

Essayez une approche basée sur un rythme de travail. Certains ont trouvé que la « technique pomodoro », selon laquelle vous travaillez pendant 25 minutes, puis faites une pause de 5 minutes, est efficace pour réduire les répercussions des interruptions internes et externes qui nuisent à votre concentration et au déroulement de votre travail.

Si les bruits de la maison ou du quartier interrompent fréquemment votre travail, songez à investir dans un casque anti-bruit (qui se place sur les oreilles pour plus de confort et de qualité).

Évitez le défilement machinal! Fermez les onglets des médias sociaux et gardez votre téléphone dans un endroit séparé de la maison lorsque vous travaillez, sauf si vous en avez besoin pour passer des appels.

N’oubliez pas que tout le monde perd de temps en temps sa concentration, mais ne vous découragez pas. La meilleure façon d’avancer consiste à s’arrêter, reprendre ses esprits et se recentrer.

Séparez travail et vie privée

Observer une routine quotidienne peut vous permettre de rester « dans votre bulle » et de définir des limites claires entre le travail et les temps d’arrêt.

Votre façon de commencer la journée peut contribuer à déterminer votre état d’esprit pour le reste de la journée, vous aider à vous « transporter mentalement » au travail. Une séance d’entraînement matinale, une douche ou même un changement de tenue peuvent tous faciliter la transition. Une promenade dans le quartier peut vous servir de « trajet du matin » psychologique vers le travail.

A girl with mask is walking in the city

Il est tout aussi important de définir des périodes « sans travail » pour vous assurer de pouvoir prendre des engagements envers vous-même et votre famille, sans vous épuiser. Fixez-vous un horaire de travail régulier et définissez clairement vos attentes et vos limites avec vos collègues : définissez votre statut en conséquence dans les applications de clavardage professionnel et n’envoyez des courriels que pendant les heures de bureau.

Une routine de détente après le travail peut vous aider à reprendre vos activités ordinaires. Pensez à répéter votre « trajet du matin » à la fin de la journée de travail et éloignez-vous de votre ordinateur. Si vous n’avez pas de pièce désignée dont vous pouvez fermer la porte, rangez votre espace de travail pour éviter que votre attention ne soit détournée de votre famille ou de vos activités personnelles.

Intégrez des gestes personnels bienveillants

Si les conseils sur l’organisation peuvent contribuer à créer un milieu de travail plus sain à domicile, les gestes bienveillants intentionnels tout au long de la journée sont importants pour atténuer le stress, soutenir le moral et assurer la pérennité du travail à domicile.

Essayez d’éviter le piège de la consommation excessive de caféine et de sucre. Vous avez peut-être l’impression de vous offrir un petit remontant avec un beignet ou un troisième café au lait, mais un trop grand nombre de « pauses-café » peut perturber le taux de sucre dans le sang et déclencher de l’anxiété, ce que vous voulez éviter à tout prix.

Layered Citrus Beet and Freekeh Salad Recipe

Privilégiez plutôt la consommation d’aliments nutritifs tout au long de la journée. Certains aliments peuvent soutenir l’humeur, et le fait de mettre l’accent sur des aliments frais entiers et non transformés, comme les fruits, les légumes, les protéines et les graisses saines, fournit une base nutritionnelle solide.

Préparer des collations santé la veille vous permet de disposer d’options rapides et saines tout au long de la journée sans qu’il vous faille interrompre votre travail pour préparer des aliments. Une bouteille d’eau sur votre bureau facilitera la prise de bonnes habitudes d’hydratation, ce qui vous aidera à vous concentrer et à prévenir la fatigue. 

Essayez également de manger de manière réfléchie, avec des pauses collations structurées et un dîner programmé, afin de pouvoir déguster votre nourriture et de vous reposer mentalement.

Les oméga-3

Les oméga-3 représentent un excellent supplément à avoir sous la main pour soutenir sa santé cognitive et son humeur, entre autres bienfaits. Votre détaillant local membre de la CHFA propose un large choix d’huiles de poisson riches en oméga-3 de qualité et peut vous aider à choisir celle qui vous convient le mieux.

Vous découvrirez peut-être que certains des conseils anti-stress que vous avez mis en pratique antérieurement sur votre lieu de travail sont tout aussi efficaces lorsque vous travaillez à domicile. Des pauses de méditation régulières, des exercices de respiration ou même des étirements peuvent libérer le stress pour vous permettre de rester calme et plein d’énergie tout au long de la journée.

Établissez des contacts

Woman on a video chat with coworkers

Parfois, le seul fait d’entendre une voix peut être encourageant, surtout dans des périodes comme celle‑ci. Optez pour un appel téléphonique ou un vidéoclavardage au lieu d’un courriel de temps à autre, pour mieux sentir les liens avec vos collègues.

Lorsque vous avez des conversations, faites part à votre interlocuteur des défis et des succès que vous connaissez : vous obtiendrez probablement un certain soutien et de l’empathie, et vous découvrirez que vous n’êtes pas seul.

Que votre situation de télétravail soit de courte ou de longue durée, il est important de mettre votre santé et votre bonheur en priorité. Il n’est pas facile de garder un état d’esprit positif et productif lorsque vous travaillez à domicile, mais faire des efforts pour se constituer un cadre, maintenir un équilibre, établir des limites et s’occuper de soi peut vous aider à réussir.

As part of the senior leadership team, Michelle develops implements and leads communication initiatives that support the strategic priorities of the Association. She is responsible for overseeing the integrated communications strategy including both internal and external communications, the management of all public relations, marketing, advertising and member communications.